Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de la Fondation David Parou Saint-Jacques

Commenter l'actualité des chemins de Compostelle et informer les pèlerins. Sortir des clichés et quitter les sentiers battus pour donner une nouvelle vision de Compostelle. Montrer les origines du pèlerinage contemporain.

Impressions d'historien à l'écoute d'Olivier Cèbe

Publié le 30 Mars 2008 par Jacques in Actualité de Compostelle

Je vous adresse mes impressions après la conférence donnée le 29 mars 2008 à Lodève par Mr Olivier Cèbe. Tout s'est passé en toute courtoisie. En fin de compte j'ai préféré écouter et lui parler  en aparté, le public n'étant pas venu pour de l' Histoire, mais pour partager des émotions. Son développement sur Compostelle est essentiellement religieux et mystique, voire "mythologique" comme il me l'a dit lui-même. Sa démarche est essentiellement intuitive et il fait fi de la documentation d'une histoire profane. Sur ce plan là, que dire ?  Rien. Il sait faire vibrer la salle remplie essentiellement par des gens ayant fait le Chemin et cherchant à partager leurs émotions. Pour la réalité et la matérialité historique, c'est sur un tout autre plan qui n'était pas d'actualité hier soir. Monsieur Frayssinet (ndlr : président de l'association Les chemins de Saint-Jacques-de-Compostelle en Languedon Roussillon) était présent et m'a interrompu lorsque j'ai voulu présenter quelques objections qui évidemment cassaient quelque peu l'ambiance de communion spirituelle qui entourait cette conférence. J'ai compris qu'il valait mieux  admettre que des gens puissent trouver un certain épanouissement dans ce qui est avant tout une "légende" au sens médiéval du mot. La seule chose curieuse que j'ai pu remarquer encore une fois, ce sont le plus souvent les non-croyants ou non-pratiquants qui sont les meilleurs supporters de Compostelle, ça, c'est vraiment un mystère pour moi.
Francis Moreau
historien, correspondant de la Fondation dans l'Hérault
Commenter cet article

dede 06/01/2009 19:45

le nombre ne fait rien à l'affaire ! Compostelle est un lieu de pèlerinage chrétien, lieu du tombeau présumé de l'apôtre saint Jacques. Si on ne croit pas à Dieu, aux saints, au culte des saints, pourquoi aller en un tel lieu ?
Pour les non pratiquants, c'est une autre affaire : on peut croire sans pratiquer.

Hughes 06/01/2009 19:26

"... ce sont souvent les non-croyants ou non-pratiquants qui sont les meilleurs supporters de Compostelle, ça, c'est vraiment un mystère pour moi. "

Pourquoi cela devrait-il être un mystère ? Ce sont les plus nombreux !!! :-)